Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/03/2015

Le retour- Malaisie

Nous restons encore quelques jours ancrés devant la marina de « Yacht Heaven », au nord de Phuket.

Nous allons pouvoir nous atteler aux quelques travaux de préparation du bateau, et partager agréablement nos moments de repos avec « Antéros » ( Raymond et Pascal avec qui nous avons navigué ensemble le long de l’Indonésie). Ils attendent patiemment, jusqu’au mois d’Avril,  le cargo qui doit charger leur bateau vers la méditerranée.

 

Première étape, notre génois, commandé chez Tasker.

 

         

DSC01445.JPG

     

 

 

 

 

 

 

Après vérification au sol, le capitaine semble satisfait.

 

        DSC01442.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les ateliers sont toujours aussi impressionnants.

 

     

DSC01443.JPG

 

 

 

 

 

 

Le chargement à bord de l’annexe aussi.

 

          

DSC01446.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Le génois, les bouteilles de gaz, un gros ravitaillement, le moteur du pilote que nous avons récupéré (un moteur de rechange, neuf, mais qui semblait présenter un petit problème, le réparateur n’ayant rien trouvé, nous restons sceptiques…..)

L’annexe, une fois de plus,  est bien remplie.

 

           DSC01448.JPG      

 

 

 

 

 

Allez, au travail

La voile est hissée rapidement pour la tester.

 

        

DSC01450.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Le plus difficile est de la replier dans son sac,
sur le pont.

 

     

DSC01451.JPG

 

 

 

 

 

 

Les voiles neuves sont du véritable carton.

 

On continue avec le démontage de certains hublots qui ont la fâcheuse tendance à fuir.

 

       DSC01452.JPG
    

DSC01454.JPG

 

 

 

Les joints ont un peu vieilli et nécessitent d'être changés si l'on veut éviter des problèmes d'étanchéité.

 

 

Les grands capots sont un peu plus délicats.

 

        DSC01456.JPG

 

 

 

 

 

Le tout sous un soleil de plomb, dans une chaleur difficile à supporter. Heureusement la baignade autour du bateau nous sauve du dessèchement total, ainsi que le petit apéro du soir partagé avec Raymond et Pascal.
Dur, dur!

 

Tous les soirs, nous nous retrouvons au « Papa  mama Seafood», le petit restaurant familial local au bout de la cale.

 

       

DSC01459.JPG

 

 

Je vous présente "mama", un petit bout de femme de 1m50, 75 ans, qui mène son équipe et ses fourneaux, toujours avec un grand sourire.

 

 

 

La nourriture thaï y est excellente, et je ne me lasse pas du « green curry », poulet sauce coco accompagné de petits légumes et citrons verts confits. Mmmmmmh!

 Le tout  pour 100 baths, soit 2 euros.

     DSC01463.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais voilà plus d’une semaine que nous sommes ici

 

         

DSC01465.JPG


      

DSC01466.JPG


 

 

 

 

 

 

 

et il est temps de commencer notre descente vers Chalong, au sud de Phuket (vous commencez maintenant à bien connaitre nos escales) pour faire notre sortie de Thaïlande.

 

 

Quelques jolies plages, obligatoirement  accompagnées d’hôtel, bordent cette côte SE de Phuket.

 

           DSC01486.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En route nous croisons de nombreux pêcheurs...... de méduses.

 

      

DSC01470.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Munis d’une longue épuisette

 

        DSC01481.JPG    

DSC01497.JPG



          DSC01498.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Qui leur sert à attraper ces ravissantes méduses roses format XXL. La rumeur circule qu’elles seraient transformées en chips, sans doute nommées chips à la crevette,  plus vendeur que chips à la méduse. Mmmmmh!

 

               DSC01501.JPG       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salut les gars, la pêche semble avoir été bonne!

 

DSC01504.JPG

 

 

Mais une de nos escales préférées est ce petit
restaurant sur la plage de Panwa Bali, en face de Cholong.

 

        DSC01505.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous arrivez juste avant le coucher du soleil pour ne pas manquer le spectacle.

 

      

DSC01510.JPGJe vous conseille, bien entendu,  de commander le « green curry » maison, le meilleur de tous.

 

       DSC01508.JPG

 

 

 

 

 

 

Et dégustez le,  accompagné d’un petit verre de vin blanc (sauvignon made in Chili),

 

      

DSC01512.JPG

 

 

Menu à 130 baths, soit 3 euros! Qui dit mieux!

 

Mais il nous faut quitter ce paradis, notre visa arrive à expiration et nous allons descendre vers le Sud, en commençant par la Malaisie.
Kho Phi Phi et son ballet habituel de speedboats pétaradant dans tous les sens.

 

        DSC01515.JPG
       

DSC01519.JPG

 

 

 

 

 

 

 

Quelques bateaux de pêches égarés au milieu de ce tourbillon de touristes.

 

       

DSC01526.JPG

 

 

Nous passons en vitesse, nous connaissons, et vous aussi.
Direction Langkawi.

Le temps, sans vent, comme toujours en Asie, nous autorise la découverte de nouveaux mouillages sur des îlots isolés comme
Khon Ngai

 

      

DSC01540.JPG

 

 

 

 

Où vient quand même se blottir un petit hôtel au milieu de la jungle.

 

      

DSC01546.JPG

 

 

 

 

 

 

La route est semée de drôles de pitons rocheux qui émergent ça et là.

 

         DSC01561.JPG
      

DSC01565.JPG


         DSC01567.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le ballet des touristes a disparu pour laisser la place aux pêcheurs, toujours présents jour et nuit, et même plutôt plus nombreux la nuit que le jour, armés de leurs énormes lamparos pour attirer les pauvres poissons restant encore.

 

         DSC01551.JPG
      

DSC01544.JPG


        DSC01552.JPG

 

 

 

 

 

pêcheurs que nous retrouvons à cette petite île déserte, Kho Fetra,

 

      

DSC01570.JPG

 

où nous allons passer la nuit.

 

        DSC01573.JPG
     

DSC01529.JPG


Nous voici arrivés en Malaisie, je vous passe les formalités à Telaga, que vous connaissez déjà, mais il peut y avoir des variantes, comme aujourd'hui où un petit papier collé sur la vitre du "Harbour Master" nous indique que celui-ci ne sera présent que demain entre 11h et 12h.

Qu'à cela ne tienne, nous repasserons demain!

 

Puis quelques jours dans notre marina préférée, Rebak marina, où nous allons, reprendre la navette, refaire notre approvisionnement, etc... mais là aussi vous connaissez la chanson.......

Avant de repartir vers Singapour, le plus lentement possible pour négocier la fin de la mousson de N-E .


Mais abordons maintenant le programme des prochaines grandes étapes qui vont nous amener à traverser l’océan indien cette année.

 

     

Thailande-Capetown copy.jpg

 

 

-  En Mars descente du détroit de Malacca, jusqu’à Singapour

 

- Avril, traversée de l’Indonésie le long de la côte Est de Sumatra

 

-Mai, détroit de la sonde et traversée de l’océan indien jusqu’aux îles Coco Keeling  (700 milles)

 

-Fin Mai et début Juin, traversée jusqu’à l’île Maurice (2000 milles)

 

 En attendant bon vent et bonne mer à tous et rendez-vous au prochain numéro!

Les commentaires sont fermés.