Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

08/03/2014

La Thaïlande - côte Est

Nous laissons derrière nous Cho long et son agitation.

 

         IMG_1272.JPG
      

IMG_1274.JPG



 

 

 

Les vacances peuvent commencer, et dés que nous nous écartons des gros rassemblements touristiques nous goûtons aux joies du calme et du farniente.  Comme ici à Bar Net

 

        IMG_1279.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du sable blanc, quelques cocotiers,

 

   

IMG_1258.JPG

 

 

 

 

 

Quelques petits restaurants

 

       IMG_1264.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les pieds dans l’eau

 

     

IMG_1265.JPG

 

 

 

 

 

Que demander de plus!

 

 

La baie de Phuket est immense et nombreux sont les mouillages possibles.

 

A 15 miles de là, et quelques bateaux de pêche plus loin.

 

       IMG_1282.JPG
     

IMG_1291.JPG


         IMG_1293.JPG

 

 

 

Vous n’échapperez pas à ma collection de bateaux de pêche!

Allez, encore un autre

 

       IMG_1297.JPG


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous retrouvons « Anteros » le catamaran de Raymond et Pascale  à Ko Yao Yai (n’essayez pas de retenir ces noms, vous n’y arriverez pas) dont-ils nous avaient donné les coordonnées par mail.

 

    

IMG_1308.JPG

 

 

 

À terre un hôtel bien sûr, mais aussi un petit village

 

       IMG_1305.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Du poisson qui sèche au soleil.

 

     

IMG_1306.JPG

 

 

 

 

 

Et un pêcheur qui nous vend ses crevettes

 

        IMG_1300.JPG
     

IMG_1303.JPG

 

 

 

 

 

Délicieuses!

 

Mais reprenons notre route

 

         IMG_1312.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

en croisant les roches calcaires si caractéristiques de cette baie

 

     

IMG_1311.JPG

 

 

 

 

 

Anteros nous devance de peu

 

       IMG_1321.JPG

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En nous rapprochant de l’extrémité nord de Phuket, nous croisons un nombre incalculable de petites barques

 

        IMG_1348.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

armées de longues perches munies d’un crochet.

 

     

IMG_1352.JPG


      IMG_1353.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils pêchent……..des énormes méduses! Au milieu de la baie, flottent un grand nombre de ces amas peu ragoutants, et ils les ramassent.
Nous supposons que nous les retrouverons peut-être dans nos assiettes au restaurant, sous une forme ou une autre.

 

 

 

 

Mais finies les vacances, nous voilà maintenant à la recherche d’une marina accessible, nous avons des travaux à faire, ou à faire faire sur le bateau.

Les « bruits de ponton » nous avaient alléché en nous vantant la facilité et le coût avantageux des travaux en Thaïlande.

Premier point, la « boat Lagoon » marina, la plus équipée, est complètement pleine (nous sommes en pleine saison) , et de plus innaccessible, nous avons essayé et nous sommes échoués (et déséchoués de justesse) dans le chenal d’accés dans la mangrove.

Nous ne tenons pas à pousser plus loin et finir comme cet imprudent.

 

        IMG_1354.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le même, à marée basse

 

    

IMG_1824.JPG



 

 

Nous remontons jusqu‘à l‘extrême nord de l‘île, pour atteindre la « Yacht Haven »marina.
(éloignée de tout et peu équipée),  

 

       IMG_1820.JPG
      

IMG_1362.JPG

 

 

Nous y trouvons une place sans problème et  une excellente surprise nous y attend, nous faisons remplir, dans la journée,  nos bouteilles de gaz  camping-gaz .

 

       IMG_1363.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cela mérite une photo, c’est un vrai miracle. Voilà 1 an que nous n’avions trouvé nulle part où les remplir, depuis la Nlle Calédonie, et nous voilà parés pour une nouvelle année, faite de petits plats mitonnés au four. Il est vrai que nous avons maintenant 8 bouteilles pleines…….

 

Mais la liste est longue sur les mises au point du bateau.

-Le moteur du déssalinisateur ne fonctionne plus, nous allons essayé de le faire réparer, sans grand espoir
-le génois est à réparer
-les dessous des coussins du carré sont à changer (à l’origine en tissu-papier, ils ont bien sûr explosé à l’usage)
-le plexi d’un petit capot de cokpit est cassé
Etc, etc……… je vous passe les détails fastidieux.

Nous voici donc en train d’explorer les potentialités de Phuket, à l‘aide d‘une voiture de location. C’est une autre façon de faire du tourisme.

 

Nous avons des adresses, mais pas toujours très explicites. Heureusement les thaïs sont extrêmement serviables et vont nous guider.

 

     

IMG_1366.JPG

 

 

 

Nous suivrons ainsi une camionnette qui nous apporte son aide précieuse.

 

Puis direction « boat lagoon marina », haut lieu des réparations en Thaïlande.

 

 

IMG_1829.JPG

 

 

        IMG_1377.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une très belle marina, beaucoup de petits ships, avec pas grand-chose à proposer, et des ateliers, tous surbookés car nous sommes en pleine saison.

Bref, nous sommes très déçus, comme souvent par ce que nous nous attendions à  trouver en matière de fourniture et de service.
Nous ferons donc comme d’habitude, parer au plus pressé et se débrouiller par soi-même……

Bon, petit à petit et avec acharnement,  nous arrivons quand même à trouver à peu prés tout ce qu'il nous faut.

 

Nous en profitons  pour visiter un peu la ville de Phuket,

 

        IMG_1386.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

dont ces bus colorés sont le principal attrait.

 

    

IMG_1385a.jpg


        IMG_1394.JPG
       

IMG_1392.JPG

 

 

 

Et les marchands de bouddhas

 

       IMG_1387.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et d’oiseaux

 

     

IMG_1396.JPG



 

 

 

 

 

Aujourd’hui c’est dimanche,  jour de repos syndical, même pour les retraités.

Nous en profiterons pour faire une  visite complète de l’île de Phuket. Nous louons une voiture avec Anteros et un autre bateau. 6 dans la voiture, il faut se tasser un peu.

 

        IMG_1409.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une balade dans le parc national

 

      

IMG_1413.JPG


         IMG_1416.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Entrée payante pour une forêt tropicale sans surprise et cascade en filet d’eau qui ne mérite même pas une photo. Il est vrai que la Thaïlande traverse une période de sécheresse qui ne favorise pas les chutes d’eau spectaculaires.

 

 

 

Changement de décor, il est l’heure de déjeuner et nous allons tester les petits restaurants du bord de plage.

 

Tous les bateaux de pêche sont revenus.

 

         IMG_1440.JPG
       

IMG_1449.JPG

 

 IMG_1458.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et ici, la plage leur est réservée. Il est vrai que le marché au poisson la surplombe

 

      IMG_1448.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 et les abords ne sont pas très engageants.

 

     

IMG_1452.JPG




 

Au marché au poisson, vous achetez tout ce que vous pouvez désirez, poissons,

 

        IMG_1460.JPG
      

IMG_1443.JPG

 

 

 

 

 

 

 fruits de mer (petits couteaux, coques, huitres ), crevettes de tous acabits

 

     

IMG_1462.JPG

 

 

 

 

 

 

Langoustes bien sûr (quoique un peu chères)

 

         IMG_1461.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De jolis crabes bleus (pourquoi pas) que l’on mange avec la carapace car ce sont des crabes mous!

 

       

IMG_1467.JPG



 

Puis vous choisissez un des nombreux petits restaurants qui font face au marché et qui vous font cuire au barbecue la totalité de vos emplettes.

Un régal,  pour un prix dérisoire!

Si ce n’est la suite de l'histoire car  la nuit suivante le capitaine a été pris d’une intoxication alimentaire caractéristique. Chaleur torride,  eau de mer douteuse et fruits de mer ne font pas toujours bon ménage.

 

Nous avions pourtant fait ensuite nos dévotions à Bouddha en montant (en voiture je vous rassure) jusqu’au Bouddha géant planté tout en haut de la colline surplombant la baie.

 

         IMG_1489.JPG
       

IMG_1488.JPG

 

 

 

 

 

Où de nombreux moines psalmodient des mantras de leurs voix profondes et répétitives. Impressionnant.

 

      IMG_1487.JPG
       

IMG_1477.JPG

     

 

 

 

 

 

Mais il est temps de quitter la marina pour remonter plus au nord Est de Phuket, vers la baie de Phangna ( à vos souhaits, mais vous pouvez prononcer fang’na ).

 

 

Quelques pêcheurs plus loin, pour compléter ma collection.

 

      IMG_1497.JPG
     

IMG_1492.JPG

 

 

 

 

 

Ici c’est un défilé vrombissant de leur drôle de moteur à arbre d’hélice hors de l’eau.

Ces petits bateaux de pêche, appelés aussi "longues queues" ou "longs tails" (pour les anglophones que vous êtes) ont des moteurs de voiture, sans échappement, donc trés bruyants, et n'ont ni marche avant ni point mort, ce qui limite considérablement les risques de panne.

 

        IMG_1667.JPG     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les rochers si caractéristiques de cette baie commencent à apparaitre.

        

IMG_1515.JPG


       IMG_1513.JPG
       

IMG_1520.JPG

 

 

 

 

 

 

Cela ressemble un peu à la baie d’Along au Vietnam

 

       IMG_1525.JPG
      

IMG_1528.JPG


       IMG_1543.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est somptueux

 

    

IMG_1532.JPG

 

 

 

Curieusement nous nous attendions à une foule de bateaux de tourisme et autres engins flottants, mais pas du tout, nous sommes même seuls à notre magnifique mouillage.

 

          IMG_1571.JPG
      

IMG_1577.JPG


        IMG_1560.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Diner en terrasse, il est vrai que le restaurant offre une vue panoramique hors compétition!

 

      

IMG_1568.JPG

 

 

 

 

 

 

Un petit tour en annexe le lendemain matin

 

        IMG_1585.JPG
       

IMG_1580.JPG

 

 

Nous fait découvrir où doivent se rassembler dans la journée tous les bateaux de tourisme.

Un site absolument incontournable, dont je vous laisserai deviner le nom.

Nous débarquons sur une petite plage,

 

        IMG_1587.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En voyant accourir vers nous un Thaï . Chouette, de l’aide pour venir nous remonter l’annexe!
Pas du tout, il nous réclame 400 baths pour l’entrée du site ( soit 4 euros par personne quand même).

Encore une illusion perdue!

 

 

Mais nous pouvons atteindre le « saint des saints »

 

     

IMG_1590.JPG

 

 

Vous n’avez toujours pas deviné?

C’est le rocher Khao Ta Poo, appelé aussi « rocher de James Bond » car une scène du film « L’homme au pistolet d’or » y a été tournée en 1974 (à vous de revoir vos classiques)

 

 

 

Heureusement nous sommes arrivés tôt le matin car voici qu’arrive une noria de bateaux de touristes.

Mais rejoignons notre bord

 

       IMG_1614.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et continuons à découvrir cette magnifique baie.

 

       

IMG_1617.JPG


       IMG_1622.JPG

 

IMG_1627.JPG

 

 

 

Tiens, une jonque!

 

        IMG_1609.JPG
       

 



 

 

 

Nous sommes accostés par un pêcheur.

 

        IMG_1639.JPG

 

 

 

Qui nous propose des grosses crevettes. Il y a moins de risques d’intoxication avec les crevettes et elles sont trop tentantes.

 

      IMG_1642.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les mouillages se succèdent, tous plus beaux les uns que les autres.

 

       

IMG_1664.JPG


       IMG_1665.JPG

 

 

 

Ils sont innombrables dans cette baie de Phangna.

 

 

IMG_1649 copie.jpg

    

 


         
      

 

 

 



 

 

IMG_1651 copie.jpg

 

 

 

IMG_1661.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un des plus beaux, à Ko Yai

 

       IMG_1657.JPG
      

IMG_1668.JPG

 

 

 

 

 

Où nous achetons encore des crevettes, les expériences précédentes étant très concluantes.

 

        IMG_1666.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit tour en annexe

 

      

IMG_1688.JPG


       IMG_1684.JPG

 

 

 

Nous fait découvrir un coin fabuleux

 

     

IMG_1678.JPG

      IMG_1679.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un cirque, invisible de l'extérieur,  creusé à l'intérieur d'une île.

 

 

      

IMG_1680.JPG


       IMG_1682.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un peu plus loin

 

     

IMG_1686.JPG

 

 

 

Nous pénétrons dans une grotte

 

      IMG_1689.JPG
    

IMG_1692.JPG


         IMG_1696.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Beaucoup de grottes ont été découvertes dans cette région, couvertes de peintures rupestres.

 

 

L’environnement est vraiment magique.

 

      

IMG_1700.JPG



 

 

Assez baguenaudé, le travail nous attend à bord.

 

       IMG_1644.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Observez l’air concentré du capitaine sur ses travaux de couture. Cette responsabilité est d’habitude réservée au mousse, mais il n’est jamais trop tard pour  s’initier à toutes les taches n’est-ce pas!

 

 

 

 

Les mouillages sont de plus en plus surprenants, magnifiques et déserts, comme ici à Ko Khlui.

 

       IMG_1717.JPG
      

IMG_1721.JPG


       IMG_1727.JPG

 

 

 

Dans la journée, seuls les pêcheurs de crevettes sillonnent le plan d'eau et viennent rompre le silence.

 

        IMG_1736.JPG
     

IMG_1737.JPG


        IMG_1745.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour notre plus grand bonheur puisque maintenant nous mangeons des crevettes tous les jours et à tous les repas!

 

      

IMG_1774.JPG

 

 

En salade (ce qui agrémente beaucoup notre salade au chou) , en paëlla (recette à succés de Raymond), au lait de coco et gingembre, nature-mayonnaise…….c’est une orgie de crevettes!

Un petit plongeon pour digérer tout ça, dans une eau à 30° , et pour tenter de nous rafraichir (dans le bateau nous atteignons les 34°).

Mais ici pas de coraux et pas de snorkling, l’eau est trop chargée pour y voir quoique ce soit, mais rien ne nous empêche de nous y baigner……avec délice.

        IMG_1748.JPG
     

IMG_1769.JPG



 

Allez, encore un arrêt

 

       IMG_1776.JPG

 

 

 

À Krabi. De petites plages entourées de rochers géants

 

     

IMG_1779.JPG


        IMG_1781.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au bout de la plage

 

     

IMG_1791.JPG

 

 

 

nous attend une surprise.


         IMG_1785.JPG
     

IMG_1794.JPG

 

 

 

 

 

Mais auparavant je vous demanderai d’éloigner les enfants de la lecture de ce blog.

 

Il s’agit d’un petit autel dédié à la princesse de Phranang.

 

        
        

IMG_1798.JPG

 

 

 

Dont les ex-voto vous évoquent peut-être quelque chose?

 

        IMG_1799.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ressemblances avec des éléments anatomiques bien connus, ne sont absolument pas fortuites.
N’y voyez pas une suggestion déplacée de ma part, mais ces éléments, appelés aussi Lingams, font ici l’objet d’un culte séculaire, et parait-il, portent chance.
Avis aux amateurs…….

Nous allons devoir rompre les moments de méditation du capitaine

 

IMG_1787.JPG

,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

car il est temps pour nous de regagner le bateau.

 

        

IMG_1807.JPG



 

 

 

 

 

Nous mettons en route le moteur, et là……c’est la cata…….les vitesses ne fonctionnent plus! Ni marche avant, ni marche arrière!
C'est Impossible, même pas un an après notre réparation à Darwin!

 

Nous démarrons à la voile,

et le capitaine a soudain une idée  fulgurante!  « C’est sûrement l’hélice! Nous avons du perdre notre hélice »

N’écoutant que son courage, il plonge pour vérifier, et en effet, nous n’avons plus d’hélice!

Retour à «  Heaven marina », mais il nous faudra quelques jours pour l’atteindre, sans moteur ( donc mouillage et démouillage sous voile seule) et avec des vents très faibles et souvent nuls, qui nous oblige même à tracter le bateau avec l’annexe!

 

IMG_1816.JPG

 

 

 

 Suite au prochain numéro…….

Commentaires

Bah oui, fallait faire une offrande aussi. Du coup, Pulsion a perdu toute sa puissance.

Écrit par : Christophe | 11/03/2014

Bah oui, fallait faire une offrande aussi. Du coup, Pulsion a perdu toute sa puissance.

Écrit par : Christophe | 11/03/2014

Les commentaires sont fermés.