Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2013

Australie - Le Queensland (1)


 

IMG_8703.JPG


Nous attendons notre mécano et profitons des commodités de cette  luxueuse marina.

     

IMG_8705.JPG


Nous sommes vendredi soir,  il arrive enfin et nous change notre démareur, que nous testons bien sûr aussitôt.
Pas de problème, le moteur démarre au quart de tour, tout va bien, ou presque……..
Un sifflement strident d’alarme nous vrille les oreilles. Que se passe t’il? Pendant une heure au moins, le mécano cherche, se gratte la tête (c’est mauvais signe), incompréhensible.
Nous pensions en avoir fini avec les ennuis moteur, mais non. C’est la loi des séries, « la loi de Murphy » dit-on en Australie, moi je dirais plutôt la loi des emm…..maximums.
Finalement il en conclue que c’est sûrement la sonde de température qui est défectueuse. Il suffit d’en commander une à Brisbane, elle viendra par avion. Mais nous sommes vendredi, il est maintenant 19h, le Week-end arrive, tout est donc reporté à la semaine prochaine!



Nous décidons de quitter la marina (qui finit par nous coûter chère), avec un démarreur qui fonctionne, mais sans la sonde de température (espérons que le moteur n‘en aura pas besoin).
nous reviendrons plus tard pour changer la pièce.


En partant nous saluons l’équipe féminine d’aviron
    

IMG_8706.JPG


Le temps est magnifique et au large de Mackay se profilent déjà les nombreuses îles qui jalonnent la barrière de corail. C’est le début de l’archipel des « Whitsundays ».
     IMG_8707.JPG



A peine 15 milles à parcourir sur une eau plate et nous atteignons ces îles désertes et verdoyantes.
   

IMG_8712.JPG


      IMG_8711.JPG




Encore des dauphins, en grand nombre,  qui se précipitent vers nous en frétillant de la queue.
         IMG_8751.JPG   

IMG_8752.JPG






Durant ces quelques jours nous allons  découvrir certaines de ces îles.
     IMG_8715.JPG
      

IMG_8721.JPG


    

IMG_8718.JPG




Nous sommes accueillis par des nuées de papillons et
des petites têtes de tortues apparaissent
   

IMG_8727.JPG



L’eau est claire, nous nous risquons à nous baigner.
Seuls les chants des oiseaux viennent rompre le silence de ces îles au coucher du soleil. (je ne peux décidément pas résister aux couchers de soleil)
   

IMG_8737a.jpg



Un nouveau paradis (?)
    

IMG_8744.JPG




Mais retournons à la réalité, et à la marina   

IMG_8746.JPG


 


Au ponton nous refaisons démarrer le moteur avec l’ancienne sonde, branchée, et……Elle fonctionne !
No comment.
Nous gardons la neuve (ça peut toujours servir) et réglons la note à notre « cher » mécano qui, vu le temps passé (100 euros de l‘heure) , est resté très raisonnable et fort sympathique.


Nous profitons de notre « séjour » à Mackay pour visiter un peu les environs. De longues plages bordent la marina.
       IMG_8774.JPG



Un peu désertes elles aussi. La température est de 26°, mais nous sommes à un mois de l’hiver!
Ces plages nous évoquent celles de Nlle-Zélande, jonchées de bois mort.
    

IMG_8778.JPG

     



Cependant les lifeguards veillent. (à condition qu’ils ne soient pas trop captivés par la télévision)
      IMG_8779.JPG












La température de l’eau est affichée, 23°,
la direction du vent, S-SE,
et « moderate stinger risk », c’est-à-dire risque modéré ( quand même!) d’être piqués par les terribles Jelly fishs, ces méduses tueuses qui sévissent de novembre à mai.
A vrai dire les baigneurs ne se bousculent pas.

 

IMG_8777.JPG





Tout est paré maintenant, nous pouvons quitter la marina et remonter vers le nord en parcourant le dédale des îles de cet archipel (70  îles entre Mackay et Earlie Beach)

       IMG_8831.JPG
    

IMG_8791.JPG


     IMG_8829.JPG



Ce ne sont pas des îles coralliennes, mais les restes d’une très ancienne chaine de montagne qui fut isolée du continent quand le niveau de la mer augmenta à la fin de l’ère glacière.
    

IMG_8846.JPG



Elles sont recouvertes de forêts de sapins et l’on se croirait presqu’en montagne .
     IMG_8838.JPG
   

IMG_8856.JPG

         
     IMG_8868.JPG


La plupart sont désertes et maintenant protégées par des parcs nationaux.
     IMG_8908.JPG
     

IMG_8808.JPG



Une des plus belles nous offre une magnifique plage de 7 km, Whitehaven.
      IMG_8874.JPG
    

IMG_8876.JPG


      IMG_8890.JPG

Voilà longtemps que vous n’avez pas eu une petite devinette:

Cherchez la petite bête, cachée dans les fourrés de l’arrière-plage

      

IMG_8887.JPG


 

IMG_8883.JPG



Et quand vous l’aurez trouvée, en connaissez vous le nom?
Non ce n’est pas un caméléon, ni un iguane (il n’a pas de crête) mais sans doute un spécimen de la famille des varans (nous en rencontrerons sûrement beaucoup en Indonésie).


       IMG_8898a.jpg









Et ci-dessus, vous avez 2 spécimens d’australiennes, reconnaissables à leur chapeau et à  leur tenue de baignade anti-méduses.


       

IMG_8895.JPG


Et ci-dessus, un spécimen de bretonne, dans sa tenue de baignade habituelle.




       IMG_8899.JPG













Et là je vous laisse libre cours à vos connaissances...
   

IMG_8901.JPG




Nous remontons toujours vers le nord, et les îles défilent, plus belles les unes que les autres.
   

IMG_8941.JPG


     

IMG_8927.JPG


Vous remarquerez la tenue du capitaine, une fourrure polaire qu’il ne quitte plus, malgré le soleil magnifique.
La température reste aux alentours de 23°, ce qui n’est pas si mal me direz-vous. Mais avec le fort vent d’Alizés qui souffle maintenant régulièrement, le fond de l’air est plutôt frais.
Nous sommes maintenant au 20° parallèle, sous le tropique du Capricorne ( pour donner un exemple, le 20° parallèle passe en Mauritanie dans notre hémisphère) et nous nous attendions à des températures plus élevées.


Avec cette végétation de montagne, il nous semble plus naviguer en Norvège que sous les tropiques.
      IMG_8932.JPG


Aux mouillages très abrités au fond de fjords profonds.
   

IMG_8960.JPG


       IMG_8954.JPG










En sortant de ces abris très sûrs nous sommes surpris par un fort alizé d’au moins 30 nds, et , c’est alors que, voulant réduire de la toile sur le foc,  notre enrouleur se coince complètement, impossible de l’enrouler ni le dérouler.

Au prix de gros efforts et tentatives diverses, notre capitaine arrive une fois de plus à nous tirer d’affaire.

Bravo capitaine (je le dis de plus en plus souvent en ce moment!)


Et, arrivant à notre destination, Early Beach
   

IMG_8965.JPG




Une nouvelle réparation improvisée s’impose.
    

IMG_8971.JPG


Espérons que cela tienne!


Une nouvelle petite devinette: cherchez l’erreur sur cette photo:
      IMG_8983.JPG













Bravo, vous avez trouvé! Un mat et une voile peuvent être encore récupérés sur cette épave.


La côte est semée des vestiges de ces malheureux naufrages!
    

IMG_8987.JPG


     IMG_8974.JPG









la paisible station d’Early Beach serait-elle un repère de naufrageurs? Le mystère reste entier.




A terre, une superbe et très longue piscine serpente le long du  fronton de mer.
      

IMG_8978.JPG


Nous en comprenons la raison en découvrant les panneaux d’information un peu plus loin:
     
       

Les terribles méduses tueuses sont encore ici un fléau.
Les grosses méduses (30 cm de diamètre pour le corps)
       IMG_8979.JPG















Ou les petites, au choix ( 1à 2 cm de diamètre, donc beaucoup moins détectables)
     

IMG_8980.JPG




Mais pour les courageux qui osent affronter ce danger en pleine mer, voici les indications à suivre en cas de piqûre:
         IMG_8982.JPG












« nager avec du vinaigre »  Essayez, c’est très pratique!



Départ demain matin, direction Cairns avec quelques petits arrêt sur la route.

 

 

Le matin se lève difficilement (et nous aussi) sous une pluie battante, un vrai temps breton. Nous enfilons même nos cirés.
       IMG_8998.JPG
   

IMG_9063.JPG


Un alizé de 30 nds nous propulse rapidement. Nous avons 70 miles à parcourir aujourd’hui.
       IMG_9001.JPG















Mais le soleil revient,
     

IMG_9061.JPG


 et nous voilà une fois de plus escortés par une bande de petits dauphins facétieux.
    

IMG_9004.JPG


      IMG_9009.JPG













Nous continuons à longer cette côte montagneuse
    

IMG_9028.JPG


       

IMG_9035.JPG



En découvrant des mouillages improbables et agités, au fond d’immenses baies entourées de mangrove.
      IMG_9050.JPG











C’est le terrain de chasse des crevettiers.
   

IMG_9041.JPG


     IMG_8731.JPG








Les journées défilent maintenant sous un magnifique ciel bleu, et nous sommes toujours étonnés de voir le soleil passer, au cours de la journée, de l’est à l’ouest, (jusque là rien de surprenant ) , mais en passant par le Nord à midi, et pour nous, marins de l’hémisphère nord, cela est beaucoup plus inhabiuel.
   

IMG_9068.JPG





Et nous voilà arrivés dans le sympathique port de Townsville.
    

IMG_9077.JPG


      

IMG_9086.JPG


La 2° ville du Queensland après Brisbane, dont l'économie est basée sur les ressources agricoles du centre Queensland.

De plus la ville possède ses propres raffineries de nickel, de zinc et de cuivre.  Tout un programme, chouette!
    

IMG_9104.JPG




 Ce qui ne nous décourage pas et nous y resterons un petit moment avant de reprendre notre route vers le nord.

















































      






 






































































      

Les commentaires sont fermés.