Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/04/2009

Marie-Galante

Vendredi 17 Avril :  Le soir même nous mouillons au petit îlet du gosier que nous aimons tant. Baignade, plongée toujours au programme,

IMG_0493.jpg

 

 

Et une visite à Gosier, le village sur le « continent »

IMG_0710.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0715.jpg

 

 

 

 

Une petite pose à Pointe-à-Pitre va permettre le changement d’équipage du bateau, et sera aussi l’occasion de voir la famille.  Vincent et Carine vont faire les 80 km qui séparent Basse-Terre de la marina pour passer la soirée à bord avec nous. Nous partagerons joyeusement spaghettis au saumon,  poëllée de boudins aux lambis et pour finir ananas et gateau maison à l’ananas, sans oublier bien sûr ti-punch à volonté.

IMG_0721.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0735.jpg

 

 

Les enfants, bien sûr, sont de la fête

IMG_0724.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0728.jpg

 

 

 

 

 

Samedi 18 Avril :   jour de marché à Pointe-à-Pitre.

IMG_0741.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0742.jpg

 

 

Les doudous nous initient aux saveurs locales

IMG_0744.jpg

 

 

C’est le jour du marché aux poissons, directement lavés dans l’eau du port.

IMG_0750.jpg

 

 

 

Lundi 20 Avril :    Nos amis Jean et Nadine sont repartis samedi après-midi vers nos frimas bretons.

Julien reste à bord pour quelques jours et nous en profitons pour lui faire découvrir Marie-Galante.

 Le capitaine le met tout de suite au travail

IMG_0761.jpg

 

 

Ou plutôt il essaye, » halte à la  profitation » comme on dit en Guadeloupe.

IMG_0765.jpg

 

 

 

L’anse Canot à Marie Galante est notre mouillage préféré.

IMG_0781.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’eau est toujours aussi chaude, 29°, les mangues sont délicieuses et nous commençons à mener vraiment une vie de « sauvages »

IMG_0778.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0779.jpg

 

 

IMG_0784.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 21 Avril :   Nous débarquons dans le village de St Louis.

IMG_0793.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0798.jpg

 

 

 Plus de scooter à louer, ils sont tous en réparation, nous nous rabattrons sur la location d’une voiture, ce que nous ne regretterons pas car l’île est grande.

Marie-Galante, c’est l’omniprésence de la canne à sucre.

IMG_0835.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0884.jpg

 

 

 Peu tournée vers le tourisme, elle garde toute sa tradition agricole. La récolte se fait encore à la machette, et les cannes sont empilées dans des chars à bœufs pour être transportées vers les raffineries.

IMG_0822.jpg

 

 

Visite incontournable d’une distillerie.. Il y a 3 grandes distilleries : Bellevue, Bielle et Poisson. Nous choisissons la distillerie Poisson qui fabrique le « Père Labat », mon rhum préféré.

Nous sommes trés surpris par la vétusté des locaux et du matériel.

IMG_0800.jpg

 

 

Ils semblent ne pas avoir été modifiés depuis leur origine

IMG_0803.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0806.jpg

 

 

IMG_0811.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0816.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tout se fait mécaniquement, personne ne nous accompagne et nous sommes étonnés de pouvoir errer ainsi sans surveillance au milieu de machines, de passerelles, de chaudières brûlantes.

Ces grandes cuves sont bien tentantes

IMG_0820.jpg

 

 

Et une surveillance accrue serait peut-être nécessaire.

IMG_0828.jpg

 

 

 

Saint-Louis, c’est aussi le sucre St-Louis. La quantité de cannes transportée dans cette fabrique est impressionnante.

IMG_0839.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0840.jpg

 

 

En fait les cannes sont broyées dans cette usine et le jus obtenu est expédié partout dans le monde où le sucre sera ensuite raffiné. Ainsi durant les dernières grèves, Marie-Galante a connu elle aussi une pénurie de sucre comme dans les autres îles.

 

Marie-Galante, c’est aussi Grand-Bourg, sa capitale, 8.000 habitants

IMG_0845.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0844.jpg

 

 

IMG_0847.jpg

 

 

IMG_0843.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et de superbes plages

IMG_0853.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0861.jpg

 

 

IMG_0864.jpg

 

 

IMG_0871.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De belles falaises

IMG_0895.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0894.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et retour à St Louis le soir, chargés de nos cartons de rhum  Père Labat. Il était temps de parfaire l’éducation de notre fils.

IMG_0897.jpg

 

 

 

 

Mercredi 22 Avril :    Retour à Pointe-à-Pitre pour préparer le bateau avant de le confier à Julien qui attend patiemment son tour pour être capitaine à la place du capitaine

IMG_0911.jpg

 

Les amarres sont prêtes

IMG_0927.jpg

 

 

Notre capitaine va pouvoir réparer le disjoncteur et le raccord de tuyauterie du dessalinisateur. Nous sommes toujours aussi admiratifs face à ses capacités à résoudre les problèmes les plus variés.

Reste à changer les joints des WC, ce qui suscite beaucoup moins d’enthousiasme.

Sans oublier une petite vaisselle , avec encore moins d’enthousiasme.

IMG_0932.jpg

 

 

 

 

Repos bien mérité autour d’une partie de trivial pursuit acharnée

IMG_0905.jpg

 

 

Et nous laisserons Julien et ses amis voguer vers de nouvelles aventures .

 

 

IMG_0936.jpg

 

Commentaires

Bonjour les voyageurs,

Ca ne vous ennuie pas tout ce soleil ^^

Ici il commence à venir. J'ai pu y goûter lors d'une régate le week-end dernier organisé par le Yacht Club de La Baule.

Coup de soleil sur le visage et une très belle 4e place au classement scratch derrière le champion de France valide en titre et 2 anciens champions de ligue handi.

Bon vent.

++
Thierry M.

Écrit par : thmoureaud | 04/05/2009

Les commentaires sont fermés.