Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/04/2009

Antigua - La Dominique

Samedi  4 Avril :

    Arrivée de Jean et Nadine à Pointe-à-Pitre.  La Guadeloupe est encore agitée de soubresauts de grévistes, et l’aéroport est occupé par des groupes de manifestants.

 

IMG_0134.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0133.jpg

 

 

 

Mais le soleil est là ; la mer est belle,  priorité aux vacances même si notre homme d’affaire a du mal à décrocher.

IMG_0137.jpg

 

 

 

Premier arrêt aux Saintes, au petit mouillage du « pain de sucre »

IMG_0141.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0147.jpg

 

 

Baignade, plongée, le boulot est maintenant bien loin

IMG_0150.jpg

 

 La journée a été longue et chacun prend ses habitudes pour la nuit.

IMG_0154.jpg

 

Dimanche 5 Avril :  nous prenons toujours le même plaisir à déambuler dans les petites rues du village, accompagnés par Didier et Viviane, de « Sakti », des amis navigateurs que nous retrouvons enfin  après de nombreux  rendez-vous.

IMG_0160.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0167.jpg

 

 

IMG_0170.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Saintes vivent beaucoup du tourisme, mais aussi encore de la pêche.

IMG_0169.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0182.jpg

 

 

Le poissonnier prépare de superbes dorades choryphènes,

IMG_0164.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0165.jpg

 

 

 

Lundi 6 Avril :    la côte est toujours aussi belle le long de Basse-Terre

IMG_0188.jpg

 

 

Et les appétits vont bon train, surtout pour les amateurs de salades aux choux. Aujourd’hui, chou chinois

IMG_0184.jpg

 

 

Il faut savoir que nos amis et équipiers sont soumis à un usage incontournable à bord,  la traditionnelle salade aux choux à midi. Le chou ayant l’avantage de très bien se conserver, on le trouve  partout aux Antilles, de plus il regorge de vitamines, ainsi nous prenons grand soin de notre équipage. Même si certains, parfois, peuvent se lasser de ce rituel,  d’autres, séduits par ce met,  prévoient d’en adopter l’ usage à leur retour.

 

Le temps est magnifique et les grains restent au large de Deshaies

DSC01003.JPG

 

 

 

 

Mardi 7 Avril   :     Alors que notre capitaine s’apprêtait à hisser le pavillon d’Antigua,

IMG_0200.jpg

 

 

nous sursautons au cri de Jean : « une baleine, une baleine ! » Et en effet nous apercevons un geyser caractéristique émerger de l’eau . Alain largue même la voile pour arrêter le bateau et la laisser passer devant notre étrave.

IMG_0203a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à Antigua, à English Harbour que nous avions particulièrement apprécié il y a quelques semaines.

Bien sûr, passage obligé par la douane, immigration, etc…

DSC01021.JPG

(

 

English Harbour nous offre toujours son parfum « so british »

IMG_0289.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0225.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans oublier ses » vieilles » anglaises

DSC01049.JPG

 

 

Et surtout les superbes bateaux de sa marina

IMG_0229.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0227.jpg

 

 

A notre mouillage, ils ne sont pas tous aussi luxueux,

IMG_0209.jpg

 

 

 

Mercredi 8 Avril :    nous rejoignons St John, la capitale, en taxi collectif. Cela nous donne le temps d’admirer les savantes coiffures afro des passagères.

IMG_0253.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0251.jpg

 

 

St John est toujours aussi typique

IMG_0268.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0270.jpg

 

 

IMG_0262a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0269.jpg

 

 

Et nous allons manger sur les tréteaux d’une cantine prés du marché au poisson, cela nous change agréablement de la salade aux choux.

IMG_0279.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0271.jpg

 

 

Le port de pêche n’est pas loin,  les quelques bateaux sont si vétustes que l’on se demande comment ils peuvent résister à la mer des caraïbes.

DSC01048.JPG

 

 

 

Retour au bateau où une belle plongée dans les coraux voisins nous rafraichira de cette escapade en « ville »

La vie est belle…..

 

 

Jeudi 9 Avril :  la journée va se dérouler sous un ciel gris et bas, sans oublier un crachin qui nous rappelle agréablement le pays breton. Cela n’empêche pas Nadine de partir seule en plongée, n’ayant pas trouvé d’autre courageux pour l’accompagner. Elle reviendra assez vite après avoir rencontré sur son chemin une grosse raie nageant dans des eaux peu profondes.

 

Il y a toujours matière à voir et commenter sur un mouillage. Un vieux « rêve d’Antilles » qui avait eu déjà beaucoup de difficultés avec son mouillage, se met soudain à chasser au milieu des nombreux bateaux. Son moteur est en panne, et les récifs ne sont plus loin. Panique à bord !

Tout le monde se mobilise avec son annexe pour le tirer, le pousser jusqu’à un abri.

IMG_0294.jpg

 

 

Nous longeons la côte vers le Nord, mais la grisaille ne nous quitte pas de la journée, jusqu’à Jolly Harbour où nous nous arrêtons pour la nuit.

IMG_0304.jpg

 

 

 

 

Vendredi 10 Avril :  Direction Barbuda, au Nord, le beau temps est revenu, il est vrai qu’aux Antilles la grisaille ne dure jamais très longtemps.

IMG_0322.jpg

 

 

C’est toujours le même éblouissement

IMG_0317.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(321)

 

IMG_0318.jpg

 

Des petites têtes de tortues de mer émergent de l’eau et nous incitent à plonger à leur rencontre, mais la mer est vaste….et nous rentrons bredouille.

 

Samedi 11 Avril :   Retour vers le Sud, vers Antigua dans une mer bien formée et un bon vent de 20 nds au prés.  La récompense est au bout du voyage, en découvrant la baie de « Nonsuch Bay » sur la côte Est d’Antigua, et particulièrement « Green Island », un vrai petit paradis.

IMG_0337.jpg

 

 

IMG_0340.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un sentier à travers l’île, qui est privée mais absolument déserte

IMG_0384.jpg

 

 

Nous fait découvrir toute la beauté de cette baie

IMG_0383.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0358.jpg

 

IMG_0357.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0378.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Où les seuls occupants sont quelques jeunes sont venus s’entrainer en Kitesurf

IMG_0373.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une barrière de corail protège ce mouillage et nous en profiterons pour partir en plongée le plus souvent possible.

 

Jean a croisé une raie.PICT0014.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PICT0032.JPG

 

 

PICT0017.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 13 Avril :    nous quittons Antigua qui se prépare pour sa grande fête annuelle à English Harbour, la « semaine d’Antigua », à partir du 27 Avril. Une régate qui rassemble pendant dix jours les yachts les plus beaux et les plus luxueux qui puissent naviguer actuellement.

Nous en croisons un au large, sous voile,

IMG_0405.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0412.jpg

 

 

 

Nous arrivons à Deshaies en Guadeloupe, où nous rencontrons un vieil ami régatier de la Transquadra solo,  qui revient d’un tour du monde, après avoir couru la dernière transat Jacques Vabre. Nous passons la soirée à notre bord à écouter le récit des aventures de ce grand marin.

Nous le quittons le lendemain , laissant au hasard le choix de notre prochaine rencontre.

IMG_0432.jpg

 

 

 

Mardi 14 Avril :      Nous pensions rejoindre Marie Galante mais le vent en a décidé autrement.  25 nds au prés, 2 ris dans la grand voile, nous préférons dévier notre route vers l’île de La Dominique.

IMG_0452.jpg

 

 

Nous visons Porsthmouth, au Nord de l’île.

Comme d’habitude ici, nous sommes accueillis au large par des «  boat boys  , qui nous proposent leurs services, c'est-à-dire des excursions en pirogues, en taxi, etc…

IMG_0455.jpg

 

 

Ou un approvisionnement en fruits et légumes comme des bananes, pamplemousses, mangues, tomates… La Dominique basant son économie sur le maraichage et les arbres fruitiers. Ils exportent même leurs produits dans les îles avoisinantes.

Certains de ces boat boys, comme Ravioli ou Laurence d’Arabie, sont particulièrement persuasifs

DSC01129.JPG

 

 

Et nous avons cédé sans résistance à pratiquement toutes leurs propositions :

Un stock de fruits frais

Le petit restaurant sur la plage, le Papas’s,  où nous attendait une belle tablée de langoustes et légumes locaux

IMG_0485.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0476.jpg

 

 

 

Et pour le lendemain un grand tour de l’île avec chauffeur, Alain ne voulant plus se risquer à conduire lui-même sur ces routes dangereuses. Notre capitaine est capitaine, pas kamikaze.

 

 

Mercredi 15 Avril :   Nous avons rendez-vous tôt le matin, après avoir traversé notre restaurant.

IMG_0486.jpg

 

 

Le village de Porsthmouth reste encore très pauvre, comme le reste de La Dominique

IMG_0488.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0487.jpg

 

 

L’humour anglais est parfois surprenant

IMG_0653.jpg

 

 

Les jouets des enfants restent rustiques

IMG_0518.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camions et voitures sont souvent abandonnés au bord de la route

IMG_0499.jpg

 

 

L’intérieur de l’île, montagneuse, est couverte de forêts tropicales.

IMG_0494.jpg

 

 

On peut apercevoir parfois des papayers sauvages

IMG_0497.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et des cacaotiers

IMG_0560.jpg

 

Quelques baies où s’installent les pêcheurs

IMG_0511.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0523.jpg

 

IMG_0578.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La canne à sucre n’y est presque plus cultivée et il reste parfois les vestiges d’une distillerie

IMG_0524.jpg

 

 

Mais on produit une grande quantité d’huile de copra, à base de nois de coco

Les paysans fument la pulpe des noix de coco dans ces grands fours avant de l’envoyer dans des fabriques  qui va les compresser pour en extraire l’huile.

IMG_0591.jpg

 

 

Déjeuner dans un restaurant rustique à la vue splendide et où notre jeune serveur se montre particulièrement stylé et accueillant.

IMG_0599.jpg

 

 

Nous sommes les seuls clients. Nous ne rencontrerons pas d’autres touristes durant toute notre ballade. Contrairement aux autres îles des Antilles, La Dominique n’a pas basé son économie sur le tourisme. Il est vrai que ses rares plages de sable noir sont peu attirantes.

DSC01161.JPG

 

 

 

Ils ont plutôt misé sur leur agriculture et privilégient  un tourisme vert : découverte des forêts tropicales, des cascades au creux de la montagne

IMG_0616.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0670.jpg

 

 

L'exercice consistant à sauter de liane en liane n'est pas si facile qu'on le croit. Je n'arrive même pas à décoller

DSC01160.JPG

 

 

 et de nombreuses réserves de plongée sous-marine sur le littoral.

On peut penser qu’à long terme ce choix écologique peut être un choix payant

IMG_0571.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0552.jpg

 

 

IMG_0517.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La couleur est omniprésente

IMG_0586.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0539.jpg

 

 

IMG_0635.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour vers la côte

IMG_0532.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0555.jpg

 

 

Avant d’aborder l’incontournable « rivière indienne » en canoë

IMG_0667.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0666.jpg

 

IMG_0684.jpg

 

DSC01171.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour à notre embarcadère et à notre annexe après cette magnifique journée.

Une île préservée, très différente des fastes nautiques d’Antigua.

 

 

IMG_0697.jpg

 

 

 

Jeudi 16 Avril :    Rendez-vous à Pointe-à-Pitre pour récupérer Julien qui restera avec nous une semaine avant de prendre le bateau 15 jours avec des amis.

IMG_0706.jpg

 

 

Image carte copie.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.