Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2009

Martinique- La Dominique

Lundi 6 Janvier   :    Fort de France

IMG_0637.jpg

 

 

 

 

Nous apprécions le mouillage tranquille de la rade de Fort de France.

Un petit tour en ville s’impose

IMG_0639.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_1304.jpg

 

 

 

IMG_1307.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et notre capitaine se retrouve bientôt errant aux Galeries Lafayettes locales, absolument désertes, et se demandant ce qu’il peut bien faire là.

IMG_0001.jpg

 

 

 

 

Samedi 10 Janvier : 

IMG_0041.jpg

 

 

 

 Nous quittons le sud de la Martinique pour rejoindre La Dominique, et nous faisons escale à St Pierre, sur la côte NO.

IMG_0052.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0055.jpg

 

 

 

St Pierre, tristement célèbre pour son éruption de lave et de cendres incandescentes projetées par la Montagne Pelée en 1902.

IMG_0094.jpg

 

 

 

Seul rescapé, un prisonnier dénommé Cyparis, dut sa vie sauve à l’épaisseur des murs de son cachot.  (attention, ne pas confondre avec notre capitaine qui tente une évasion)

IMG_0075.jpg

 

 

 

 

St Pierre nous fait penser un peu à une ville fantôme, avec ses ruines témoins de la catastrophe

IMG_0066.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Son sable noir et ses rues désertes

IMG_0063.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0058.jpg

 

 

 

Ce qui ne nous empêche pas de déguster le soir une délicieuse langouste au restaurant du coin.

Menu à 20 euros : planteur, assiette créole, langouste et banane flambée. Cela semble être le tarif habituel en Martinique .

 

 

Dimanche 11 Janvier :    Direction La Dominique, une île que nous aimons bien car très nature et peu touristique. C’est une ancienne île anglaise, maintenant indépendante, donc très pauvre. C’est la  seule île des Antilles où subsistent encore quelques représentants du peuple caraïbe.

 

35 miles vers le Nord, un vent de 25 nds de NE, avec une mer agitée, la trinquette est à poste et elle va enfin servir, pour la plus grande joie du capitaine.

IMG_0095.jpg

 

 

 

Le pont et le cokpit sont régulièrement balayés par les vagues, nous sommes en maillot de bain , tout va bien, la traversée est courte.

Nous arrivons à Roseau, la capitale.

IMG_0106.jpg

 

 

 

 

Lundi 12 Janvier :

Les maisons bien que très modestes sont plutôt coquettes

IMG_0117a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si certaines sont cossues et bien conservées

IMG_0130.jpg

 

 

 

beaucoup restent assez misérables

IMG_0123.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0128.jpg

 

 

 

La population est particulièrement accueillante, et nous en ferons l’experience en louant une voiture, car aucun panneau indicateur ne nous renseignant, nous avons du faire très souvent appel aux bonnes volontés locales.

IMG_0120.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0124.jpg

 

 

 

 

Conduire à La Dominique tourne la plupart du temps à l’exploit. L’île ayant été sous domination anglaise,  la conduite est à gauche, 1° point, non des moindres. Les routes sont truffées de nids de poule, de dos d’âne non signalés, et , il faut bien reconnaître les efforts des dominicains, elles sont pratiquement toutes en travaux, donc barrées de nombreuses déviations,

IMG_0207.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0240.jpg

 

 

 

 Nous avons pu ainsi explorer tous les faubourgs et impasses de l’île avant de nous retrouver à l’opposé de la route que nous cherchions au départ.

Tout cela en croisant des bolides fous, et sur des voies si étroites que 2 voitures ne peuvent se croiser.

IMG_0212.jpg

 

 

 

Stress garanti dans les virages, et usage du klaxon vivement recommandé. Notre capitaine va s’en donner à cœur joie et va se tirer de cette épreuve avec brio.

IMG_0147.jpg

 

 

 

Une fois franchis ces obstacles, le spectacle de l’île est magnifique

IMG_0236.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0173.jpg

 

 

 

IMG_0242.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 14 Janvier :   Nous quittons La Dominique sous les grains.

IMG_0248.jpg

 

 

 

Depuis une semaine les coups de vent se succèdent. Le vent monte à 25-30 nds, et même au largue, la mer est suffisamment formée pour balayer régulièrement le pont et nous arroser copieusement. Heureusement les distances sont courtes.

IMG_0251.jpg

 

 

 

Arrivée aux Saintes où nous voulions régler notre clearance d’entrée en France, mais aujourd’hui le douanier n’était pas là, sans plus d’explication. Nous verrons bien demain, ou plus tard….

 

Les Saintes, petit St Trop de la Guadeloupe, restent inchangées.

IMG_0282.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0280.jpg

 

 

 

Son église

IMG_0281.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La « maison du  docteur »

IMG_0285.jpg

 

 

 

Mais le temps reste menaçant

IMG_0279.jpg

 

 

 

 

Retour sur la Guadeloupe, « vent de 15 à 25 nds, pouvant aller jusqu’à 50 nds », nous annoncera sans grand risque la météo locale.

Le canal des Saintes reste très agité, mais au portant c’est un vrai plaisir.

Nous poserons notre ancre à l’extérieur de la marina de Rivière Sens qui a bien souffert des grosses houles après le passage du cyclone Omar en 2008. De plus la marina est laissée complètement à l’abandon depuis plusieurs années ce qui n’arrange rien.

IMG_0293.jpg

 

 

 

 

Heureusement l’allée Dumanoir a bien résisté au choc et nous offre toujours sa majestueuse haie d’honneur.

IMG_0301.jpg

 

 

 

 

Commentaires

Vous avez retouve des terres que nous connaissons bien .Si vous croisez St EUSTACHE,un tour de l ile en scooter vous suffira mais pas de galeries farfouillettes...Pas beaucoup de photos sur vos progrets importants en plongee bouteilles.Merci a Cathy pour son blog soleil parfois humide sous les alizes.Vive la trinquette et son bas etai!

Écrit par : reginald francoise | 24/01/2009

La cambuse serait elle vide!....Il parait que la croisière se termine pour Réginald et Françoise...mais le beau temps les attend en Bretagne ou aujourd'hui et depuis quelques jours les maillots de bain sont de sortie....Dépêchez vous ça ne va pas durer..si...mais aux Canaries...
Bonjour à tous et bonne fin de croisière.
Cordialement
A&F

Écrit par : alain prado | 18/03/2009

La Martinique prend part à d'une grande beauté,avec cette plage magnifique et cette nature généreuse,c'est l'endroit idéale pour passer des séjours de rêve

Écrit par : archipel evasion | 22/04/2014

Les commentaires sont fermés.