Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/02/2008

Cabedello - Joao Pessoa - Recife

Mardi 19 février :    Jacaré, là où se trouve notre mouillage, semble un endroit tout à fait paisible…. Jusqu’à 5h du soir où les quelques restaurants qui bordent le rio commencent à diffuser chacune leur musique d’ambiance. S’y ajoute le clou du spectacle, l’interprétation , sono à fond, du boléro de Ravel, interprété tous les soirs depuis des années par un « illuminé » en toge blanche sur une barque blanche. Inutile de s’étendre sur le résultat cacophonique de ce concert.

 

Jacaré est aussi un très beau rio bordé de mangroves d’un côté et de l’autre d’une presqu’île qui longe la mer et qui est en fait une petite station balnéaire. 027a379480fef1ef1ab8909122351c98.jpg

Quelques jangadas, ces bateaux brésiliens très anciens qui sont les ancêtres de la planche à voile, attendent d’être mis à l’eau14596aba4474b60f7c5c0b85ef3ee5ea.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous allons plonger un peu au large sur une curieuse île de sable, où sont installés tables et chaises de bistrots, très vite réembarquées à la marée montante qui recouvre complètement l’îlot. Evidemment les affaires sont plus fructueuses quand la mer est basse à l’heure de l’apéro. 0a8bce1f91c01f331eabd6022cc33976.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joao Pessoa est une « petite » ville de 500.000 habitants, aux incontournables églises que nous connaissons bien maintenant. Style baroque colonial 9c6f885d4bae75042668cca6f0871b58.jpg,b3d0116187539ef0a52afc0110396ea1.jpg art naïf e00352f44a2c8dc1725d0d2e7f3a1463.jpg,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

somptueux azulejos portugais 03b3958642a4e72cfddb5dc8ed23997f.jpgc564ede190d4081e17370ac569f981a2.jpg

Nous ne voyons pas de favellas dans les faubourgs, qui ressemblent plutôt  à nos entrées de ville très commerciales : de nombreuses enseignes de magasins de meubles, dont beaucoup sont de luxueuses marques de design.

 

 

 

 

Vendredi 21 février :       Nous quittons pour 2 jours Jaoa Pessoa pour Recife, et surtout Olinda , la petite ville ancienne à l’origine de Recife.

Nous traversons d’immenses champs de canne à sucre . b0a68d6a6e4a270ec561d97aae7f5f49.jpg 013af38f9c3174568093f4e73c979182.jpg  Curieusement les brésiliens ne consomment presque jamais de sucre naturel, mais plutôt de l’astartate. Le sucre extrait des champs de canne est utilisé essentiellement à la fabrication de l’éthanol qui leur sert d’essence.

   

A Recife nous découvrons l’univers fantastique de Francisco Brennand, 6fd19c6d95aca11cd46a6da41e767a4b.jpg le plus célèbre sculpteur contemporain du Brésil.f6155e661a3686af264c7b31f1f74e58.jpg Dans un parc magnifique sont exposées ses innombrables œuvres surréalistes. Ce sont des sculptures en céramiques dc0126c1acbbb9eee603369fd33e58e7.jpg 157b9d4c549ebab9a0155c6d3dd7524c.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 souvent pleines d’humour c95e5668ed7befb6b6909561ce7c4bc2.jpg6c7fee43d11675e7ea624191fbf2b35b.jpg,

 

 

 

 

 

 

et aux évocations dont on laisse l’interprétation libre à chacun. e78d5408790499ac5392fec8f7a9cf66.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur les quais de Recife, Francisco Brennand est toujours à l’œuvre 2f345a67eb30452599521e41ddabd6be.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Olinda,l’ ancienne capitale du Pernambuco, et au loin Recife, la nouvelle capitale 97f07f5911e641820d723a2982757102.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous rejoignons très vite notre « pousada » à Olinda , une de ces vieilles demeures coloniales transformées en hôtel.6261b9023e236206256f97bb59e49053.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et nous arpentons sous un soleil de plomb les ruelles colorées et pentues d’Olinda de5748a83f83b682e230e20bd280949d.jpg 5287956472e71942de9b3e848739e9e9.jpg ddef7be65e5dd5c2a446b5e80a70e61c.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sans oublier les églises 42f133593b27a61c14e07b8fdb0376bc.jpgefa6407eed916181709b358bd11f5493.jpg,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  les cloîtres 927c1c72e14a72c6431934dad587d34c.jpg,et encore des églises e1c73730073aaa14046ce45fcdf03da1.jpg,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et encore des cloîtres 830c3a2a6d996cf20b53d821cc3f777d.jpg, et encore des églisesbe142c58a8a7db63bec33af635d44771.jpg (491),  etc…..etc…..

 

 

 

 

 

Sans oublier les cafés car tous ces efforts donnent très soif bdc05aa8a26119005a1983c15357d4de.jpg

   

 

 

 

 

Samedi 22 février :   Retour au bateau avant d’aborder demain une grande étape de 1000 miles jusqu’à Sour, à l’entrée de l’Amazone.

 

   

Les commentaires sont fermés.