Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/01/2008

Croisière à Bahia

Lundi 1°janvier 2008   :    Nous renonçons à assister au grand concert des fameux percussionnistes « Olodum » qui réunit 600.000 personnes pour le nouvel an. Nous nous contentons d’une soirée sur le ponton beaucoup plus sage 578d6c5fef4054e65b668156345ffc1b.jpg et laissons les jeunes partir à l’aventure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au petit matin, la procession de la fête de la mer ne dénote pas dans le style tonitruant. a6ae0135602d8f9b616007e96b572f82.jpg

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dés l’après-midi, nous quittons la frénésie de Salvador pour naviguer dans les eaux plus calmes de la baie de tous les saints.  Itaparica, une petite île située en face de Salvador, est le lieu privilégié de villégiature de Salvador. Des files interminables ont attendu les passeurs pour le nouvel an. 9ea362a89f88b0c985bedb60f2153802.jpg

Le résultat vaut les efforts   4dcc86f473abced5648a5b88d0330a7e.jpg.93d63803b06490713d90c579aed0669f.jpg355b6bdb1a119391d6556fee72904908.jpg

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mardi 2 janvier   :      les repas se terminent toujours par un festin de fruits exotiques, mangues, fruits de la passion 24a736872701c79051620415ed5d67ae.jpg, de délicieux ananas , et bien d’autres dont les noms nous sont étrangers comme le jaka b1393aeec13767dfabcb4f68d896d1bc.jpg

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous nous enfonçons dans la baie, par un bras de mer assez profond, le Rio Paraguaçu, 4aa997e1154881f68fecf13bd30cf56a.jpg 09d5ab54e92b9b3344c963713bc330cc.jpg  jusqu’ à

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Maragogipe 1488b36c91c68baad0f5c95266308053.jpg c1d3cf074616b0918de1a95012649cb4.jpg, puis en « taxi », en fait un brésilien qui accepte de nous transporter à  Cachoeira, une petite ville très colorée à l’architecture typique coloniale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

67489e86805d54e38319835a63d0f23e.jpg 693f33ae1605554b7893cb3505e9bcf4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il reste une fabrique de cigares que nous visitons, mais savons résister à la tentation d’y goûter. 9dd580edeb1147aa13712d1c37dfa26f.jpg

 

Nous regagnons le bateau en longeant le Rio 32b4273962d0fa5105f16e3f03d13984.jpg .

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi 4 janvier :   Nous trouvons un mouillage au bord d’une plage de rêve.d8d2bb4b1af86601691fa59653d006d3.jpg

 

Et nos jeunes matelots en profitent pour caréner à nouveau les berniques de la coque à la pelle à tarte, outil miracle qui commence à s’user sérieusement.d699ef8e043a59efb0daafc33bea7b1d.jpg

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 5  janvier :    Une petite navigation de 30 miles vers le Sud, et nous découvrons l’île de Sao Paulo.39908e2d3fb158912196b9c3e891193d.jpg  6e09a099e9178981ddb7f9b72d5101b5.jpgUne île surprenante, aucune voiture n’y circule car les routes sont complètement ensablées. Seuls les tracteurs peuvent y circuler fea1ab6315749305176bf69b8d083900.jpg,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ou les taxis locaux  c9a606e1ea10588c8b26592da7e55dfc.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les quelques villages de l’île et de la baie se font uniquement par bateaux-bus f38e69e41253b404b829fa569700829e.jpg

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 7 janvier :    Après une escale-baignade sur une plage paradisiaque 9d3b317375f81770fb408887c12ee0dc.jpg,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

nous naviguons dans un dédale d’îles et de rios

 

 avec pour seul guide nautique un guide touristique où sont situés une suite de way-points à suivre minutieusement, qui nous font passer parfois sur la terre ferme, nos cartes max-sea étant fausses sur ces zones

543c26328c30839714df464207df9b1d.jpg 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous atteignons l’extrémité navigable du rio, au petit village de pêcheur très accueillant aedc2e1e674b91b0a12a59aeac71e33e.jpg de Cairu, où nous sommes invités  dans une maison à participer à la fête locale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs groupes de musiciens se succèdent dans une joie générale certaine mais une harmonie musicale très relative 3d0523ba4e95a258dba2c7b97b82254d.jpg

     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mercredi 9 janvier :     Retour à Salvador 2c06786a80f0639ca2fddd83afa70d19.jpg avant de partir vers Rio.

Les commentaires sont fermés.